#23 Articles : Du 26-05-18 au 10-05-18

[NEWS] Nez électronique, toucher virtuel, ouïe sélective.

Notre façon de voir, toucher, sentir le monde pourrait ne plus être la même dans le futur. A Vivatech, certaines start-up présentaient des dispositifs sensoriels particulièrement innovants.

Des écouteurs pour sélectionner les sons environnants que l’on veut entendre, des petits boîtiers pour « sentir » la réalité virtuelle, un « nez électronique » capable d’imiter le nez humain, des hologrammes presque plus vrais que nature… Tour d’horizons des start-up qui réinventent les cinq sens,  présentes cette semaine à Vivatech, salon mondial de l’innovation.

Le toucher : GoTouch VR

Tel le héros du film « Ready Player One », vous pourriez bientôt vous immerger dans un monde virtuel avec un casque à poser devant les yeux, mais aussi avec une combinaison sensorielle capable de vous faire « toucher » cette réalité fictive.

La technologie n’est pas encore aussi avancée, mais le dispositif de Go Touch VR commence à s’en rapprocher. Cette start-up basée à Lille a mis au point de petits boîtiers à enfiler sur le bout des doigts et qui exercent une pression sur la pulpe du doigt chaque fois que l’utilisateur « touche » un élément de la réalité virtuelle.

 

L’odorat : Aryballe Technologies

Le nez humain est très sensible, mais sûrement pas aussi précis que celui inventé par Aryballe Technologies. La start-up grenobloise a conçu un dispositif portatif capable de « mesurer » et « numériser » une odeur grâce à une cinquantaine de nanocapteurs, qui imitent les récepteurs olfactifs humains.

Pointé par exemple sur un flacon contenant une odeur de vanille, le détecteur va pouvoir identifier ce parfum en moins de 15 secondes en le comparant avec les centaines d’odeurs enregistrées dans sa base.

SOURCE : https://www.lesechos.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.